Lecentrefm – contenu émission du 14.09.12

La Sophrologie : qu’est-ce que c’est ?

Sophrologie : provient des mots grecs: sos ou harmonie, phren ou conscience et logia ou étude.

La sophrologie est une science qui étudie la conscience humaine (l’être humain est  un tout indivisible) mais aussi  une méthode proposant des techniques pour son harmonisation

La Sophrologie Dynamique®

La sophrologie a été créée en Espagne, en 1960, par un neuro-psychiatre colombien, étudiant en Espagne: Alfonso Caycedo.

La sophrologie dynamique® c’est une science, une philosophie, une méthodologie et un art de vivre dans lequel on va parler de « notions d’énergétique », d’harmonisation, de techniques thérapeutiques, de veille et sommeil …
Entre veille et sommeil, la personne va pouvoir stimuler différentes capacités en elle peu exploitées: capacité de se détendre, de se concentrer, de gérer son stress et ses émotions, de mémoriser, de positiver, de projeter, de créer, de dépasser etc…, c’est-à-dire de développer sa qualité de vie dans tous ses aspects physiques et psychiques dans un but d’harmonie..

A quoi sert la sophrologie ?

Une séance individuelle

Assis ou allongé en solo, on apprend à se détendre physiquement par la respiration et la diffusion du souffle dans chaque partie du corps (de la tête aux pieds), au son de la voix du sophrologue.

Calme et détendu, nous accédons à des  régions supérieures de la conscience par des exercices de visualisation/concentration, différents selon la pathologie de chacun.

 

Une séance de groupe  possible

FORMULES POUR LES ENFANTS !!!

Durée des séances ?

Les premières séances seront longues et profondes : environ 1/2 heure de « relaxation »

Ex : Les séances personnelles devront progressivement être écourtées à 20 minutes (les quinze séances suivantes, par exemple) puis 10 minutes (quinze autres séances). Mais des séances d’environ 30 minutes (ou plus) seront pratiquées régulièrement.

Il est intéressant de programmer des « mini-relaxations » ou « relaxations-minute », réalisées dans des situations déterminées, en plus des séances de 10 min. Par exemple, à chaque attente (feu rouge, ascenseur, file…), avant de mettre la voiture en route, chaque fois qu’on se met à table ou au travail ; chaque fois que le téléphone sonne ou qu’on se rend aux toilettes, etc. Attention ! il ne suffit pas d’avoir l’intention : il faut « programmer » concrètement, se fixer des objectifs progressifs (tant de relaxations minutes dans la journée…).

 

Comment  pratiquer la relaxation ?

  1. Se mettre en bonne situation pour débuter convenablement
  2. Demandez aux proches de vous laisser seul et tranquille
  3. Videz la vessie.
  4. Choisissez un endroit calme et agréable.
  5. Veillez à bénéficier d’une bonne température, ni trop froide (ce qui provoque des crispations musculaires), ni trop chaude.
  6. Débranchez le téléphone, fermez les fenêtres…
  7. Desserrez cravate éventuelle et vêtements, enlevez les chaussures, les lunettes, etc.

 

Contre-indications

Il n’existe pas, à proprement parlé, de contre-indications.

Quelques restrictions à la pratique de la relaxation :

  • La sophrologie ne remplace pas un traitement médicamenteux !
  • les phases délirantes seront une contre-indication totale. .
  • La surdité est un obstacle aux propositions habituelles, mais un travail adapté sur les sensations est possible.
  • L’absence de motivation de l’intéressé

 

Infos et conditions : Mademoiselle Séraphine

0479/982.759

mademoiselleseraphine@live.be