Lecentrefm : la pause zen 21.09.12 – Valorisation

La Valorisation de Soi

Se mettre en valeur, c’est vivre à la hauteur de ce qu’on ressent

Ce qui fait la différence entre une existence épanouie et heureuse et l’impression de mener une vie frustrante et difficile tient, contrairement à ce qu’on pourrait penser, à peu de choses. Pour peu qu’on veuille bien voir la réalité en face, force est d’admettre que ce “peu de choses” tient plus à notre état d’esprit intérieur qu’à nos conditions d’existence extérieures qui, la plupart du temps, ne sont, en fait, pas si mauvaises que cela.

Ainsi, on éprouve parfois le sentiment de ne pas vivre au plein de ses possibilités et, l’on tend à se dévaluer dans les secteurs importants de la vie.

Que ce soit dans le domaine de nos idées, de nos exigences personnelles ou de nos sentiments ; que ce soit au niveau des relations hommes / femmes, au niveau des amis ou au niveau professionnel, on se sent “second choix” alors qu’une foule de bonnes raisons nous disent qu’on est “pourtant” aussi bien que les autres.

Cette dévalorisation est d’autant plus affligeante qu’on ne sait pas vraiment à quoi l’attribuer ni surtout pourquoi on persiste à ne pas vivre à la hauteur de ce qu’on ressent au fond de soi. L’intention de ce stage sera précisément de pointer ces quelques marqueurs et de vous aider à avancer dans le chemin qui est le vôtre.

Mini coaching: évaluer ses degrés de valorisation et dévalorisation

 

 

  • Et vous, dans quel mécanisme vous reconnaissez-vous le plus souvent?
  • Dans quelle mesure vous dévalorisez-vous?
  • Dans quelle mesure vous valorisez-vous?
  • Vous avez tendance à vous dévaloriser: si vous essayez le mécanisme de valorisation, à la place, que se passe-t-il?

 

Un exercice révélateur de l’estime de soi

Un simple exercice peut nous permettre de prendre conscience de vos sources personnelles d’estime de soi. Installez-vous confortablement et revenez dans le temps, en esprit, à une occasion où vous avez fortement ressenti le sentiment de votre propre valeur. Prenez le temps de bien identifier ce qui se passe, les gens qui sont là, ce qu’ils disent, ce que vous vous dites intérieurement, ce que vous ressentez. Puis, trouvez une deuxième et une troisième occasion de ce type et entrez bien en contact avec elles, comme si vous y étiez vraiment. Si vous le pouvez, prenez le temps d’écrire quelques mots sur ces expériences.

Demandez-vous ensuite de quoi dépend le sentiment de votre valeur dans ces expériences. Est-ce qu’il dépend :

  • du jugement des autres sur ce que vous êtes ?
  • du jugement des autres sur ce que vous faites ?
  • uniquement de vous par rapport à ce que vous êtes ?
  • uniquement de vous par rapport à ce que vous faites ?
  • du respect de vos valeurs ?
  • de votre avoir (possession, diplôme) ?
  • du sentiment d’accomplissement ?
  • du pouvoir, du contrôle que vous exercez ?
  • des responsabilités que vous avez ?
  • de votre savoir ?

Avec ce simple exercice, vous pouvez immédiatement prendre conscience de vos règles personnelles pour éprouver l’estime de vous-même. Il conviendra parfois de diversifier nos sources, parfois de changer notre critère de vérification, parfois même de faire le deuil de certaines attentes irréalistes. Nous y reviendrons lorsque nous parlerons plus loin de la poursuite de buts satisfaisants. Pour le moment, pourquoi ne pas songer à investir dans une autre sphère de votre vie si, par exemple, professionnellement, la reconnaissance est moins présente. Pourquoi ne pas trouver un autre domaine pour exercer une compétence, dans un loisir par exemple ou une implication communautaire ou que sais-je encore. Car il est primordial de soigner et d’entretenir ce moyen puissant d’apprécier et de contrôler sa vie.