Le défi des 100 jours saison 6 – j’ouvre mon coeur

Pour cette saison 6, je suis partie sur une toute autre idée: le vidéoblog journalier.

J’avais jusque là réalisé les saisons dans les cahiers et j’avais envie de changement,…

Choisir le thème de ma nouvelle saison ne fut pas une mince affaire: je n’arrivais pas à formuler clairement ce sur quoi je voulais porter mon attention pendant 100 jours de suite,…

J’avais besoin d’autre chose, de plus de profondeur et d’authenticité. c’était pressant! Pourtant je venais de débuter le défi des 100 jours saison 5 avec le cahier de Lilou et Sonia Choquette, mais ce n’était pas suffisant. Il m’en fallait plus.

Pendant la saison 5, je suis devenue maman. Avec quelques semaines d’avance, ma fille a débarqué tel un boulet de canon dans ma vie. Je m’y attendais, bien sûr, la période de grossesse sert à ça : se préparer. Mais malgré tout, ces 5 semaines manquaient pour faire de moi La maman prête et zen que j’aurais tant voulu être. Au lieu de cela, j’ai pu être la maman courageuse et motivée que je n’aurais jamais pensé pouvoir être. J’ai donc appris l’importance de l’être avant celle de l’avoir.

Ces breaks vidéos journaliers m’ont permis de sortir de ma routine maternelle un peu lourde (ou plutôt exigeante) pour redevenir Melle Séraphine®. Seulement, je n’étais plus elle. J’étais aussi devenue, sans m’en rendre compte, Melle Séraphine® avec une sensibilité différente. La sensibilité d’une maman qui a souffert sans souffrir réellement, qui pensait pouvoir faire face à plein de choses et qui n’a pas pu réellement, qui a découvert des ressources dont elle ignorait l’existence et surtout une empathie démesurée pour la race humaine dans sa totalité.

En travaillant tous les jours, pendant 100 jours, pour ouvrir mon coeur, j’ai aussi appris à voir les zones sombres ou d’ombre que je ne voulais pas explorer. Elles se sont manifestées relativement facilement. Pas faciles à vivre une fois démasquée. Frustration, enfermement, rancœur, rancune, envie, presque de la jalousie parfois par rapport à la liberté des autres, … et surtout la négativité qu’apportent tous ces comportements.

De gros bagages à accepter, avec tolérance et compassion, en s’aimant un peu plus chaque jour même s’ils sont présents. Une fois entendus, ils se sont tus et m’ont laissé être à nouveau. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas publié tous les enregistrements.Estimant que ces prises de conscience faisaient partie de ma vie privée et non de la vie publique de Melle Séraphine®.

 

Me voici donc arrivée au terme de cette 6e saison. Je suis flattée d’avoir pu mener à bien cette nouvelle série en parallèle de la 5e. Les deux se complètent carrément!

De plus, une chose évidente a pu être mise en lumière : s’affirmer. Il est grand temps pour moi de m’affirmer, d’explorer encore des facettes de ma personnalité que j’endors pour des raisons parfois inconscientes.

 

 

20161107_113124.jpg

 

Ma saison actuelle a donc débuté sur le thème de « dès maintenant, je réalise mes rêves professionnels » mais cette fois, avec mon support!

Pourquoi faire confiance aux autres quand on a sous la main des supports de qualité qui fonctionnent très bien et qu’on n’utilise pas sous prétexte qu’on les a créés? Idiote réaction,non?

 

 

 

 

NOUVEAU (1).pngPour la saison 8, je décide de me délester du superflu! SI vous souhaitez vous joindre à moi et vivre l’expérience avec mon cahier, je vous invite à vous procurer le cahier de coaching La nouvelle peau saison 1 (28 jours pour vous créer une vie à votre image). Je peux le commander pour vous si vous le souhaitez et vous le faire parvenir à la maison.

Le coaching sera offert à tous les membres de la plateforme « Life Coaching – pour apprendre à s’aider soi-même »

 

 

 

RESTONS CONNECTES (2).png