Quand tout est une question de moment

Les synchronicités, ce sont ces petites choses qui vous annoncent que tout est juste, que tout vient à point nommé

et que voilà, c’est accompli.

« Pardonner, c’est votre grandeur »20161126_174107.jpg

Mentions légales@ Melle Séraphine®

 

Aujourd’hui, je suis heureuse. J’ai enfin compris que l’Univers joue mais pas en ma défaveur. Il crée des occasions, des synchronicités pour que je puisse prendre conscience de mes zones d’ombre et libérer des blocages. Encore faut-il pouvoir l’écouter.

Après une longue période d’agitation cardiaque, je me demandais ce qui allait « encore » bien pouvoir se passer dans ma vie trépidante. Je n’ai pas dû me poser la question bien longtemps.

Tout est une question de moment avec l’Univers. Lorsqu’il décide que la leçon peut prendre fin, il envoie un message.
Sous quelle forme? Ça dépend.
Toujours la même? Ce serait trop facile.
C’est une forme d’apprentissage alors? Oui, un peu comme aller à l’école ou jouer au détective. L’important est de décoder, de voir ou de vivre ce qui se passe en conscience et de lâcher prise lorsque c’est le moment.

Comment sait-on? On sait!

Aujourd’hui j’ai reçu plusieurs formes d’encouragement : du temps pour régler une situation qui prenait une tournure un peu étrange, un geste de la part d’un tiers, de l’écoute et de la compréhension de la part d’un autre et, en fin de journée, un petit papier sur un sachet de thé.
« pardonner, c’est votre grandeur ».

C’était donc ça, la solution! Ce que je cherchais à faire et à mettre en lumière ces derniers jours de palpitations cardiaques. Pardonner. Laisser aller la situation car elle n’existe plus et quand je vois comment je me sens, je préfère laisser ce qui appartient au passé s’en aller dans le passé. Arrêter de faire vivre ce qui n’est plus.

S’ancrer maintenant,ici et se donner l’opportunité de créer son futur en mode « meilleur ».

Ça vous parle?

 

Lise

http://www.melleseraphine.net

 

pancarte 2015.jpg